Qu’est-ce que l’open banking ?

Ce terme, que l’on pourrait traduire par “système bancaire ouvert”, désigne le fait pour des banques de partager les données qu’elles ont à leur disposition avec d’autres services bancaires. Cette nouvelle révolution technologique permet de mettre en lien des banques avec un large écosystème de services financiers.

Cette expression est assez dérangeante car le monde de la banque est généralement associé à la fermeture, la sécurité et l’imperméabilité : les meilleurs moyens de protéger son argent efficacement.  

Dans les faits, l’open banking suppose deux niveaux de lecture. Le premier concerne la mise à disposition de données qui ne concernent pas des individus, à savoir des emplacements d’agences bancaires et ou de distributeurs par exemple. Le second, quant à lui, est l’ouverture de l’utilisation des données clients, sous conditions, à des acteurs bancaires et professionnels tiers. Ce sont des informations sur les virements, les opérations bancaires quotidiennes, etc …

Le partage de données est bien souvent rendu possible par des API (Application Programming Interface), des interfaces de programmation qui permettent de faire le lien entre une base de données et un programme tier.

À quoi est-ce que cela va servir ?

A travers ce nouveau modèle de places de marché, les clients n’auront plus qu’une interface bancaire. Elle leur donnera accès à tous les produits et services du marché proposés par l’ensemble des acteurs – banques traditionnelles, banques en ligne, Fintech.

L’open banking permettra d’exploiter la véritable mine d’or que représentent les données bancaires, afin de développer des services qui correspondent parfaitement aux besoin des consommateurs.

Et la question que nous les développeurs haïtiens on se pose c’est quand est ce que l’open Bank sera possible en Haiti ?


Leave a Comment

Your email address will not be published.