5 Tendances Qui Vont Révolutionner Intelligence Artificielle en 2019

L’IA peut revêtir différentes significations en fonction du contexte et de l’interlocuteur, ce qui peut rendre le concept difficile à définir.

Cela est dû au fait qu’il ne s’agit pas vraiment d’une technologie à part entière. En réalité, l’IA est un ensemble de technologies distinctes, que l’on peut associer pour permettre aux machines d’agir de manière intelligente. Plutôt que d’appréhender l’IA en fonction des définitions qu’en donnent les dictionnaires, il est donc plus utile de la voir en fonction de ce qu’elle permet à une machine ou à un système de faire.

Le machine learning est au cœur de l’intelligence des systèmes. Ce qui distingue l’IA des autres formes d’automatisation, c’est sa capacité à décider de la meilleure façon d’agir grâce à l’analyse des données, plutôt que grâce à du codage en dur.

L’an dernier, l’implémentation des intelligences artificielles a considérablement augmenté au sein de nombreuses plates-formes, outils et applications dans le monde entier. L’impact sur les secteurs de la santé, de l’éducation et d’autres secteurs a été considérable, de plus en plus de gens optant pour des solutions électroniques basées sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique. L’industrie automobile s’est également lancée avec des voitures 100% autonomes, ainsi que le secteur agricole qui se tourne vers des robots intelligents pour arrêter la pulvérisation d’insecticide sur les cultures. La liste est encore longue.

Alors que les géants de l’industrie technologique, dont GoogleFacebook et Amazon, investissent des milliards d’euros dans la recherche sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique, cinq tendances se profilent déjà sur ce front en 2019.

1. Des puces alimentées par l’intelligence artificielle

Les principaux fabricants de puces, dont Intel, Nvidia, AMD et ARM, ont pour objectif de produire des puces implémentant l’intelligence artificielle afin d’accélérer leurs opérations. Une application d’IA dépend beaucoup des processeurs car elle a besoin d’une vitesse significative. Il est assez difficile pour les CPU de gérer de telles applications lorsque les processus impliquent la reconnaissance faciale et l’identification d’objets qui nécessitent des calculs mathématiques complexes en parallèle. Les progrès en matière de performances des puces d’IA seront la solution à ce problème car elles seront conçues pour compléter les applications impliquant le NLP ou encore la reconnaissance vocale.

2. L’Internet des objets et l’intelligence artificielle

L’Internet des objets (IdO) a récemment bousculé positivement de nombreuses industries, et il est en train de fusionner avec l’intelligence artificielle pour augmenter son utilité dans notre quotidien. L’IdO industriel est le premier à être intégré à l’IA pour la détection des problèmes dans les machines, la détection précoce des problèmes et l’analyse des situations afin de mieux prévenir. Les réseaux neuronaux profonds joueront un rôle clé dans l’amélioration des opérations industrielles. De la même façon, la conduite autonome sera témoin d’une utilisation massive de l’IA et résoudra des problèmes quotidiens tels que les embouteillages.

3. L’apprentissage automatique

L’apprentissage automatique sera également un terme à retenir dans les mois à venir car il va révolutionner l’analyse d’entreprise. Les problèmes complexes seront résolus sans formation manuelle des machines à travers le processus typique des modèles de formation. Au lieu de s’enliser dans ces processus de formation, les analystes pourront se concentrer sur les questions essentielles.

4. L’essor de la reconnaissance faciale

Bien que la reconnaissance faciale ait connu un retournement de situation l’an dernier à cause de la violation des données personnelles par Facebook, la tendance est tout de même à la hausse. La reconnaissance faciale est une application d’intelligence artificielle, et sa lisibilité et sa précision s’améliorent considérablement grâce à de nombreuses recherches dans le domaine. Cela aidera les agences de sécurité à identifier les éléments dissidents de la société et aidera les entreprises à fournir des services plus personnalisés à leurs clients.

5. La montée de l’automatisation

C’est l’une des grandes questions que tout le monde se pose : l’intelligence artificielle remplacera-t-elle les travailleurs ? La réponse est pour l’instant incertaine. Il est évident que l’utilisation de l’intelligence artificielle augmentera l’automatisation dans un certain nombre d’industries à l’échelle mondiale. Par exemple, Amazon a déjà commencé à utiliser des robots dans ses opérations car ils travaillent plus vite et avec plus de précision. Avec la montée de l’automatisation, les processus n’impliqueront plus autant d’erreurs humaines et cela améliorera les services fournis par les entreprises. Les recherches, menées par les humains, sont toutefois encore nécessaires. Ainsi, la montée de l’intelligence artificielle entraîne avec elle l’automatisation dans notre vie quotidienne, mais cela exige plus de chercheurs pour apporter des solutions aux problèmes qui en résulteront. Alors que l’intelligence artificielle s’imposera sur le marché du travail peu qualifié, la demande d’emplois à haute qualification augmentera au diapason.

En résumé, l’utilisation de l’intelligence artificielle continue d’augmenter de façon spectaculaire grâce à son intégration à l’IdO et à l’apprentissage automatique, et à mesure que les géants de l’industrie technologique stimulent leurs efforts de recherche dans le domaine. Avec ces cinq tendances à anticiper, l’intelligence artificielle est prête à étendre sa portée et affectera grandement diverses industries et entreprises à l’échelle internationale, tout en élevant l’humanité à un tout nouveau niveau de productivité.

Leave a Comment

Your email address will not be published.